On est pas au cirque!

14 avril 2015 - 13:18

Grand soleil sur le Cotentin ce week-end, il fallait penser à la crème solaire et à la casquette pour ce temps qui donne envie de barbecue, et nul doute que notre voisin Luc Doucet n'a pas résisté a la tentation.

Ce temps nous donne le sourire, nous détend et nous fait perdre notre sérieux. Preuve en est avec ce match de l'équipe première à Virandeville qui recevait le PLO qui n'était pas au mieux de sa forme lors de ses dernières sorties.

Pourtant, a la fin du match nous rentrons au vestiaire avec deux buts dans la musette, même si le terrain ressemblait plus aux pavés du Paris-Roubaix qu'à la pelouse du stade de France. Mais pendant ce match nous sommes incapables de marquer et c'est là un problème récurrent. Souvent nous pouvons tuer le match mais sans jamais concrétiser nos actions, et gagnons souvent sur des petits scores là où Brix, Quettetot et l'USOC ne se gênent pas poiur écraser l'adversaire par des scores fleuves.

C'est là une occasion manquée de recoller au 1er, et cette défaite 2 à 0, nous montre le chemin qu'il reste à parcourir pour éviter la troisième place et ainsi manquer l'objectif de toute une saison.

Mais, il y avait aussi un match pour l'équipe B qui se déplaçait à Siouville. Entre les retards et l'implication sur le terrain on se croyait au cirque devant un spectacle de clowns. Dans ce match où la victoire est impérative, nous entamons de manière catastrophique et perdons 3 à 2 à la mi-temps suite à un CSC et une passe en retrait de notre capitaine Anthony, et une faute à l'entrée de la surface qui engendre un but sur coup franc.

Pas de mouvement, des mauvais contrôles, des occasions manquées et aucun jeu de passe, il semble que les absences de Dylan et Seb vont nous êtres préjudiciables. Heureusement, nous avons Cédric qui nous permet de maintenir l'espoir pour la seconde période grâce d'abord à une superbe frappe puis par un centre mal jugé par le portier adverse.

Les mots sont durs à la mi-temps et tout le monde prend une piqure de rappel, voir des pingouins pareils face au dernier du championnat est inadmissible.

On revient mieux en deuxième période et Cédric marque son troisième but de la journée pour nous remettre à 3 partout. Ensuite, nous voyons encore du déchet et de la fatigue des deux côtés, les décisions arbitrales semblent un peu sévères durant cette mi-temps sauf cette exclusion logique de Dorian à la 85ème minute qui évite à l'attaquant de se trouver seul face au gardien, un mal pour un bien!

Mais il faut attendre la fin du temps additionnel pour voir Bichon marquer le but victorieux sur une passe décisive de Cédric à la 94ème minute d'un match à vite oublier.

Bien sûr on n'oubliera pas de mentionner l'incroyable manqué de Brice qui veut assurer le coup à 3 mètres du but.

Le score final de 4 à 3 en notre faveur est dur pour les Siouvillais mais un résultat autre qu'une victoire ce dimanche aurait mis un terme à notre lutte pour le maintien.

Alors si le temps était radieux ce week-end, c'est bien la seule chose à retenir car ces deux résultats sont décevants pour l'ensemble du club, maintenez la pression jusqu'au bout sous peine d'être déçu a la fin de nos championnats.

David, président mais pas Zavatta.       

Commentaires

 COMMUNAUTÉ

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Président
  • 2 Dirigeants
  • 11 Joueurs
  • 7 Supporters

Aucun événement