AC Sideville Virandeville Teurthéville-Hague : site officiel du club de foot de VIRANDEVILLE - footeo

Gonako

Connu pour son humour et sa bonne humeur, Jonas est incontournable au sein de l’ACSVT. Enchaînant les dribbles aussi bien en équipe B qu’en équipe C,  toujours avec la même envie et la même détermination, il nous fait le plaisir aujourd’hui de répondre à nos questions. Lumière sur un Virandevillais de cœur …

 

 

 

Tu nous fais l’honneur de te présenter ?

Je vis dans la coloc’ du Prieuré, la capitale de Virandeville, avec 3 beaux gosses du coin … J’ai 24 ans, j’ai fait un BAC+3 et je travaille actuellement sur l’EPR à Flammanville dans la prévention aux accidents du travail, tout se passe bien puisqu’il n’ y a eu que deux morts sur le chantier !!

 

 

Maintenant peux tu nous exposer ton parcours footballistique, on veut tout savoir !

J’ai commencé ma carrière à 14 ans à Hainneville, j’ai fait deux ans là-bas, mon pire souvenir reste la première saison où nous n’avions pas gagné un seul match du championnat, avec à la clé une belle défaite record de 18-0. Ensuite j’ai arrêté 4 ans, on comprend pourquoi … j’ai repris à Querqueville 1 an puis je suis arrivé à Virandeville. Je suis venu avec un bon pote, François Lamotte (transféré depuis au FC Perth en Australie), et j’ai pu aussi retrouver Tatane, Fif ou Groland ... On voulait se faire plaisir et jouer le dimanche donc j’ai séché l’entrainement pendant 3 ans. Je suis un peu plus sérieux depuis 1 an, du coup maintenant j’arrive à jouer presque un match en entier !

 

 

Quel est le plus beau souvenir de ta magnifique carrière de footballeur ?

Magnifique c’est le mot. Mon seul trophée : le tournoi d’Hardinvast, c’était il y a 4 ou 5 ans. On joue en finale contre des -19 de l’UST, à l’époque en national. On leur met 2-1, Tatane met le but de la victoire. Bah alors ! Qu’est ce qu’il se passe ?! Un beau souvenir … Sinon en club pas vraiment de plus beau souvenir en particulier, ou peut-être la saison dernière, j’ai joué pas mal de match comme capitaine en C. La saison s’est plutôt bien passé et se fût un honneur d’évoluer sous la houlette d’entraîneurs comme Ludo et Sir Michel Plassart.

 

Quel regard portes-tu sur le début de saison des 3 équipes ?

Je pense que la 1ère déçoit un peu, on attendait un peu plus, vu le recrutement Qatari effectué par le nouveau président Mr Pénisse, que je salut au passage. Après la saison n’est pas terminée, il reste encore du temps et je suis sûr qu’avec l’effectif dont dispose Nicoach, il y moyen d’accrocher une place. L’équipe peut qui plus est compter sur un Mr Leveziel en pleine bourre ! En B c’est Barcelone, un quatuor Tatane, Groland, Brice, Pierrot qui fait des merveilles. La C est un peu poussive, mais c’est toujours difficile et c’est pour ça qu’on aime cette équipe.

 

 

Les spectateurs en rêvaient, et c’est presque arrivé : tu as manqué d’honorer ta première cap’ de la saison en équipe fanion.  Racontes-nous, que s’est-il passé ?

A vrai dire pas grand-chose, il y avait uniquement la 1ère qui jouait ce week-end là. N’imaginant pas être appelé je n’ai pas regardé les convocations ! Le truc con quoi. Je pense que beaucoup de fans ont été déçu, mais c’est le jeu.

 


Comment as-tu vécu la saison dernière ?

Comme je te l’ai dit, ça reste un très bon souvenir, des bons matchs, quelques buts dont un penalty repoussé par le gardien mais repris par volée acrobatique ! Après c’est sûr qu’il y a eu du moins bon, mais c’était assez sympa dans l’ensemble. Un mélange méticuleux de jeunes et de moins jeunes, devrais-je dire même dire légendes, comme Mr Paris pour ne citer que lui.

 

 

Pour la saison actuelle, peux-tu nous exposer tes objectifs personnels et collectifs?

A vrai dire cette saison s’annonce compliquée pour moi … J’ai déjà manqué pas mal de match et je pense aller m’installer à Rouen en début d’année prochaine. C’est peut-être l’annonce d’une fin de saison prématurée. Mais je n’exclu pas un retour dans le football, et il se fera inexorablement à l’ACSVirandevilleT, le club de mon cœur.

 

Enfin, parlons de ton autre passion, la musique. On attend tous impatiemment la sortie du nouvel album de la Greenpiss Corporation, c’est pour quand ? Le groupe est toujours en vie ?

Et bien écoute, c’est vrai qu’après le tube « de l’anis » (lien youtube) tout a été très vite, au début on jouait entre potes pour le plaisir, et puis toute suite le succès est venu, on a rempli plusieurs fois la salle de concert mythique « La grange » de Saint Martin le Greard. Ensuite, on a fait quelques festivals et l’argent à commencer à rentrer, on a surfé sur la vague, c’est devenu le tube de l’été, et on est parti avec le fric… Et puis le guitariste est parti à Lyon, donc c’est compliqué et comme il est hors de question de changer de guitariste et bien c’est en stand-by. Mais une chose et sûr, nous reviendrons enflammer la grange d’ici peu (contacter Pierrick pour l’achat des places)

 

 

Petites questions …


- Ton principal trait de caractère ? Drôle
- Tu principal  défaut ? Spontané, ça peut en être un
- Qui voudrait tu être à part moi ? En ce moment : Javier Pastore à Marseille
- Une émission de télévision ?  Le grand journal, le petit journal
- Le don de la nature que tu voudrais avoir ? Être un virtuose de la guitare, c’est sûr que je n’ai pas ce don.
-La chanson que tu chantes sous la douche ? De l’anis, bien sûr, s’écoule tranquillement …
- Tu n’es pas seulement un fan de foot si ? J’aime aussi la musique, et aussi un peu la moto quand il fait beau
- Ton club préféré ? Marseille même si cette année j’ai honte
- Si tu venais à quitter le club, ça serait pour …  ? Une scratchette !
- Le coach que tu as toujours voulu avoir ? Wenger a l’air d’un mec sympa
- Quel est selon toi le meilleur joueur avec lequel tu as évolué ?  Sans hésitation Groland, quel joueur !!
- Quel est le joueur idéal pour toi ? La délicatesse de Tatane, la Donferi de Groland, la  frappe de Pierrick, la vitesse de P.Paris, et le caractère de Geoffrey, un joueur complet pour tout exploser en 3éme div.  
- Quel est ton match de légende ? Ce n’est pas original, mais France-brésil et la finale de ligue des champions entre Liverpool et Milan en 2005.
- Une blague ou une devise pour finir (ou les deux) ?
Paradoxalement je peux être drôle mais les blagues ce n’est pas mon fort. Peut-être une que j’en raconte une plus que les autres :
-Quel est le point commun entre une petite fille de 7 ans et une Lamborghini Diablo ?
(La réponse est censurée, surligner si vous êtes majeur)
- Tu as du mal à rentrer, mais une fois que tu es dedans ça déchire !!
 


M.M

 COMMUNAUTÉ

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Président
  • 2 Dirigeants
  • 11 Joueurs
  • 7 Supporters

Aucun événement